LORRAIN Thill

public://sites/default/files/import/LORRAIN Thill.jpg

LORRAIN Thill

Auteur de récits histotiques, de légendes.Pseudonyme de Michel MATERNE.

Date et lieu de naissance : 4 / 1 / 1926 VIRTON

Date et lieu de décès : 15 / 2 / 1993 VERVIERS

Origine :   province de Luxembourg

Biographie : 

Thil Lorrain est le pseudonyme habituel de Michel Materne, né le 4 janvier 1826 à Virton et décédé à Verviers le 15 février 1893.

Il est élève au Collège communal de Virton et, le 9 décembre 1843, se voit attribuer une des quatre bourses Dumont, destinées à récompenser des élèves méritants.

Le 25 février 1854, il est nommé titulaire de la septième latine du Collège communal de Virton. Il y enseignait l'histoire et la géographie et fut également chargé de cours de dessin à l'Ecole moyenne de la sa ville natale.

Nommé directeur de l'Ecole Industrielle et Littéraire de Verviers, il quitte Virton le 5 mai 1871. Il y enseignera le français. Grâce à lui, elle deviendra Collège communal. Lorsque celui-ci sera transformé en Athénée, il en sera nommé préfet.

Michel Materne est l'auteur d'un grand nombre d'ouvrages de vulgarisation, la plupart destinés à la jeunesse, qui eurent du succès. Il a aussi composé des pièces de théâtre et quelques livres classiques.

Bibliographie : 

Drames :

  • Tableaux dramatiques de la vie et de la mort du très haut et très puissant seigneur Henri, comte d'Egmont et prince de Gave, Éd. J. Bourger, Arlon, 1852.
  • Françoise de Foix, Comtesse de Chataubriand, drame historique en 5 actes, Imprimerie J.G. Carmanne, Liège, 1852.
  • Robert de la Marck, grand sanglier des Ardennes, Éd. J. Bourger, Arlon, 1853.
  • Hermangarde ou la vengeance, Éd. J. Bourger, Arlon, 1853
  • Le pèlerin ou le châtiment, Éd. J. Bourger, Arlon, 1855

Légendes :

  • Le chasseur maudit, légendes des bords du Rhin, Éd. J. Bourger, Arlon, 1855.
  • Un martyr ignoré, histoire d'un peintre que tu la pauvreté, Éd. J. Bourger, Arlon, 1855.
  • La danse des nonnes, légende fantastique des bords du Rhin, Éd. J. Bourger, Arlon, 1856.
  • Yvon, légende anversoise du temps de Charles-Quint, Éd. J. Bourger, Arlon, 1856.
  • Études historiques sur les légendes scandinaves de la province de Luxembourg, comparées à celles de tous les autres pays du monde qui ont les mêmes traditions comme fondement,Éd. J. Bourger, Arlon, 1856.

Essais :

  • La famille, Éd. Bourger (Arlon) & Éd. A. Decq (Bruxelles), 1858.

Récits :

  • Au foyer de famille, Éd. Casterman, Tournai, 1860 et 1878.
  • Les ancêtres de Charlemagne, Tournai, 1863.
  • Un mariage en 93, Éd. Casterman, Tournai, 1865 et 1878.
  • Nélida ou les guerres canadienne, 1812-1814, Éd. Casterman, Tournai, 1867 et 1875.
  • Pépin de Landen ou les ancêtres maternels de Charlemagne, Tournai 1868.
  • Le docteur martyr (Chapuis), (2 volumes) Verviers, 1876.
  • Pépin d'Herstal ou l'avènement des Carolingiens, 2e édition, Bruxelles, 1877.