Histoire du chien et des hommes

Genre :

Auteurs :

Maison d'édition :

Prix : 13.80€

Résumé

Le chien est notre plus vieux compagnon, présent dès l'aube des temps, à l'âge de bronze. Divinité, il devient ensuite "démon familier". Comme le chat, le chien noir fut particulièrement martyrisé. Ce n'est pas le fait de fabriquer de l'or qui fut fatal à l'alchimiste vénitien Bragadini, mais bien celui de posséder deux chiens couleur nuit... Au XIème siècle, sur ordre du duc Guillaume II de Bavière, l'homme fut exécuté, les bêtes arquebusées en place publique.

Le chien est cité à plusieurs reprises dans la Bible. Dévoreur de cadavre, il osa s'attaquer à la dépouille de Mahomet. "Chien", cinq lettres que l'on prononce l'admiration aux lèvres ou l'insulte à la bouche. Cela dépend des gens, des jours et des circonstances. Symbole de fidélité, il est aussi, paradoxalement, synonyme de débauches sexuelleS.

Que de chemin parcouru, depuis Anubis chez les Égtptiens, Hermanubis chez les Grecs, et Xotolt, le dieu de l'horoscope aztèque... Sans oublier, bien sûr, le zodiaque chinois. Lié à la mort, le chien est avant tout avant tout l'au-delà... Mais, en attendant, il lui arrive de consoler bien des humains.