Le temps sans Clémence

Genre :

Auteurs :

Maison d'édition :

Prix : 12.00€

Résumé

Lorsqu'il ne reste plus sur le carreau de la fenêtre que la buée de la voix qui s'est tue, il arrive que le coeur se serre à en mourir, surtout si cette voix est celle d'un enfant.

Le temps sans Clémence est dédié aux enfants de toutes les "marches blanches". Si son paysage est parfois gris, il n'a voulu être ni froid ni humide; si son ciel est parfois couvert, il a voulu rester translucide; le temps y passe, y passant seulement... sans Clémence. C'est son absence qui la rend présente. Une toile, au fond, où les mots-pinceaux n'ont cherché qu'à travailler à rebrousse-poil du pathétique. Ils n'ont eu que cette ambition-là : permettre qu'on affectionne Clémence même sans la connaître, qu'on mette une main amicale sur l'épaule d'André et qu'on aime ce père déboussolé comme l'aime Lucien, un vieil ami; il sait se taire avec lui.

On ne peut être respectueux de la douleur que quand les mots pour la dire se posent sans s'imposer; ceux du Le temps sans Clémence espèrent avoir eu cette délicatesse.