Matière à dispute (T. 2)

Genre :

Auteurs :

Maison d'édition :

Prix : 19.90€

Résumé

Actuellement épuisé.

Zapf est réjouissant. Zapf est déprimant. Il nous enseigne que la langue demeure extraordinairement vivante. Vivace. Semblable à l'arbre qui, à partir de ses racines, pousse ses rameaux (noueux parfois), à l'infini. Mais il nous rappelle en même temps qu'on ne connaît jamais suffisamment une langue, qu'on n'en finira jamais de l'explorer, bref, qu'on n'ira jamais au bout de la langue. Et que, par conséquent, on ne viendra jamais non plus à bout des choses. Dans ce «grand chosier» qu'est le monde selon Rabelais.

Mais l'ignorance est une bonne raison d'espérer et apprendre relève du plaisir (à la différence de ce que croient beaucoup d'écoliers, voire de professeurs). De plus, ces Matières à dispute se lisent comme un roman-feuilleton dans lequel l'héroïne, notre langue maternelle, se lance dans d'innombrables aventures, se renouvelle, se penche sur son passé, se remet en cause et va jusqu'à se contredire parfois car la vérité comprend la contradiction (coincidentia oppositorum).