Matière à dispute. Une année et des poussières de chroniques langagières

Genre :

Auteurs :

Maison d'édition :

Prix : 19.90€

Résumé

Actuellement épuisé.

La langue est à nous. Tous ! Nous avons tous affaire à elle. À faire avec elle. Elle nous sert à nous dire, à tout dire: la pluie, le beau temps; le voisin, le lointain; la vie qui va, le diable et son train, et le train des jours, des saisons, des amours; la mort qui vient, parfois... La langue nous sert à parler de tout. De tout ce qui existe et tout le reste. Tout ce qu'on invente aussi. Et surtout surtout ! la langue n'a pas sa pareille pour parler d'elle. De ce qu'elle veut dire, de la manière de le dire, de ce qui lui va, de ce qui ne lui va pas...

Car la langue est une grande coquette. Soucieuse de sa tenue. De ses tenues... D'être tantôt dans le vent, toute décoiffée; tantôt à la page, tirée à quatre épingles. Tenue correcte. Impeccable. Elle aime ça, s'habiller et se déshabiller. Se donner à voir... La langue est raisonneuse, mais c'est une amuseuse aussi. Une frimeuse. Une allumeuse !

Résumons. La langue est notre fondement, notre élément. Elle est là, tout le temps. Au commencement et après. Et jusqu'à la fin. On ne va pas sans dire. On débat, on dispute de ceci cela, on se dispute aussi parfois, on rediscute, et ça va, on se réconcilie.

La vie, quoi !